Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon allaitement #1

27 Janvier 2014, 16:24pm

Publié par Belle Enceinte

Quoi de plus naturel et de plus beau que d'allaiter son enfant?

Et bien moi, je n'ai pas du tout aimé! Pourtant lors des cours de préparation à l'accouchement sur l'allaitement, j'avais hâte de partager ces moments privilégiés avec mon bébé. Je partais donc totalement confiante et envieuse!

Je me demande si ce n'est pas à la mat' où le malaise s'est installé. Pour la mise au sein, les sages-femmes et les puéricultrices n'hésitent pas une seconde à vous prendre le sein et la tête de bébé pour vous viser l'un à l'autre... Résultat : traumatisme (pour moi en tout cas).

Bon, le séjour à la mat' ne durant que 4-5 jours, je prends sur moi. Mais au retour à la maison, un dimanche, des douleurs commençaient à apparaître... Bonjour les crevasses! Dès le lundi matin, ma sage-femme me recevait pour m'aider. Elle m'a d'abord conseillé de mettre des bouts de sein, et là le soulagement a été immédiat.

Mais plus ça allait et plus je redoutais l'heure de la tétée et plus je l'écourtais. Le vendredi, j'avais de nouveau rendez-vous au cabinet pour contrôler le poids de bébé et ... moi!

Il s'est avéré que Juliette ne prenait pas de poids (mais n'en perdais pas) ce qui n'a pas vraiment plu à ma SF. Et avec papa, on trouvait que bébé était de plus en plus agitée et difficile à endormir. Elle me propose alors la solution du tire-lait. Le résultat a été sans appel : au premier tirage, fière de moi, j'avais obtenu 40ml. Problème, normalement un bébé doit prendre environ 90ml à chaque fois... On a alors vite compris que Juliette était agitée car elle avait faim.

A ce moment-là, je peux vous dire que je m'en suis terriblement voulue ; je n'arrivais pas à nourrir correctement mon bébé. Et ça, c'est très difficile à accepter quand on devient maman. Heureusement ma SF m'a beaucoup aidé grâce à des tisanes d'allaitement, de l'homéopathie, et une bonne hydratation (au moins 1.5L par jour). Et en attendant, il fallait bien nourrir bébé, j'ai donc eu recours au lait en poudre. Avec tout ça, on a pu relancer correctement la lactation.

Venez ensuite l'organisation entre les biberons, la conservation, les tirages et le sommeil...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lou 19/06/2014 19:34

Bonjour,
Besoin de conseils !!!
Bébé à 13jours, et l'allaitement est galère depuis le démarrage mais je ne veux pas arrêter.
Bébé a du mal à téter s'énerve avec ou sans bout de sein en silicone. Je ne produits pas assez de lait j'en suis sûr, on a déjà commencé la supplémentation au lait maternisé. Ce soir je me suis tirer le lait (le tire lait de la pharmacie me fait mal ++++ celui de la mater ne me faisait pas mal), et en 10min 17ml à un sein rien à l'autre. Je comptais mettre en place tirage de lait à chaque biberon de lait maternisé, jusqu'à produire assez pour lui donner soit bib de lait maternel soit directement le sein. Pour relancer la lactation j'attends un mélange d'extrait de plantes de la pharmacie (pas avant mardi !!!) + tisanes + hydratation.
Mes questions :
Combien de temps dois je me tirer le lait ? 10min ? 20min ? jusqu'à obtenir 90ml ? jusqu'à que ça ne coule plus ?
Qu'as tu pris en homéopathie ? (je pourrais peut être l'obtenir avant mardi...)
Merci de ta réponse, je n'en peux plus...

Belle Enceinte 20/06/2014 20:27

Oui tu peux commencer. C'est 5granyles 5-10min avant le tirage ou la tétée

Lou 20/06/2014 19:08

Merci beaucoup de tes réponses !
J'ai changé mon tire lait (kitette __> medela mais du coup je suis passé d'un double à un simple et j'ai un sein qui ne veut rien savoir il coule pas !) et du coup j'en ai profité pour acheter l'homéopathie mais il n'avait que le ricinus communis j'aurais l'autre demain, je commence quand même déjà ? Et c'est 3 granules 3 fois par jour des 2 ?

Belle Enceinte 19/06/2014 19:57

Ricinus communis en 5ch et agnus cactus en 15ch. Respecte bien les dilutions surtout!

Belle Enceinte 19/06/2014 19:54

Ouille ouille ouille!
Pense a bien boire déjà! Malheureusement il n'y a pas de temps a recommander. Quand il n'y en a plus, il y en a plus. Et si ça te fais mal demane a ta Pharma de changer de tire lait. Si tu as des vitesses de pompage, ne va pas forcément à fond. Ça évitera déjà cette douleur. Pour l'homéopathie, je te dis ça tout a l'heure une fois que bebe sera couchée! En tout cas c'est bien que tu tires a chaque fois que tu donnes un biberon. Ça permet a ton organisme de "garder" le rythme même si tu as de petites quantités. Et essaie aussi de te reposer (je sais c'est pas facile). A tout a l'heure pr l'homéopathie

testing-girl 28/04/2014 16:10

Je me retrouve un peu dans ton histoire. Ce n'est pas tout à fait pareil, mais il y a des similitudes.
J'écrirais un de ces jours sur mon expérience de l'allaitement sur mon blog.

Vanessa Lisa 28/01/2014 00:06

Coucou,
Je vous écrit un roman désolée, mais je t'encourage, ce sont de merveilleux moments, tu ne regretteras pas, espérant juste que tu n'es pas arrêté! ;) Courage, vous allez prendre votre vitesse de croisière et tout va se mettre en place, j'en suis persuadée, courage !
Je me revois en te lisant, à la mater les SF attrapent et pincent les seins pour en extraire une petite goute pour donner envie à bébé de téter, quelle délicatesse ! ça m'énervait au point que je ne voulais plus appeler personne quand je lui donnais le sein, (car comme il ne tétait pas, dormait tout le temps, elles m'avaient dit de les appeler pour m'aider), bref, mauvais souvenir! (certaines n'ont pas de tact, connaissent mieux que nous, certainement, mais pourraient faire les choses en douceur, on a tellement besoin à ce moment là)
Pour moi aussi les débuts ont été très chaotiques, bébé perdait du poids, je n'arrivais à tirer que 10ml ! Et les douleurs ! C'était la cata ! (bout de sein en silicone également, merci ça soulage, car le lansino n'a pas eu grand effet) Ma puéricultrice m'a quasi obligée à lui donner des compléments de lait en poudre entre les tétées car à 1 mois il n'avait pas repris son poids de naissance, j'ai donc donné du lait en poudre, c'était une très grande frustration pour moi, je pensais que ça allait être la fin de l'allaitement, je me sentais nulle!
J'ai beaucoup culpabilisé, mais je ne voulais pas arrêter définitivement, un mois c'était trop tôt pour moi. J'ai donc donné les compléments de lait en poudre... mon chaton a fini pas prendre du poids et en "cachette" ( sans demander l'avis de la puér.) j'ai progressivement ralenti , pour arriver à un seul bon biberon le soir, le tire lait, je ne l'utilisais plus car trop galère. (je me suis dopée, au galactogyl, gélule de fenugrec et tisane) et on a continué comme ça avec l'allaitement et uniquement un gros bib le soir. Et à ma grande surprise 11 mois plus tard .... difficile d'arrêter, limite impossible pour moi d'arrêter, c'était tellement facile de lui donner le sein et pas préparer, chauffer, laver, stériliser.... biberons et tout, très difficile d'arrêter (on a stoppé brutalement car j'ai du subir une opération (qui n'avait rien à voir avec l'allaitement , mais l'effet de l'anesthésie générale et les médicaments dans la perfusion étaient plus que déconseillés pour mon fils de 11 mois), c'était dur pour lui et moi pendant une semaine, on était très fusionnels, très collés, et j'aimais tellement, maintenant il a 17 mois et il me fait toujours d'énormes câlins en se positionnant la tête posée contre mon cœur ou de l'aitre côté, un peu comme quand je l'allaitais.
Je n'ai finalement pas du tout regretté notre aventure et recommencerai volontiers pour bébé 2, sans tenir compte des "conseils" des autres.
Courage, je suis sure qu'avec un peu de patience ça va se mettre en place
Bisous

le scrap artistique 27/01/2014 21:42

L'allaitement est un grand sujet... Moi ça n'a pas marché j'ai 2 enfants) et j'ai trouvé que les SF ou aux puer n'étaient pas à l'écoute. J'ai beaucoup culpabilisé mais je les ai peu allaités. Après ce fut un soulagement ! Car comme toi je redoutais beaucoup les tétées. Le tire-lait ça n'a pas marché car je produis beaucoup de lait et je passais ma vie à tirer mon lait... Bref le seul conseil utile c'est de t'écouter : car si tu es mal par rapport à ça Juliette va le sentir et les bénéfices de l'allaitement ne sera plus là. Bon courage pour la suite !